Une nouvelle maison se doit d’être conforme aux normes énergétiques. Il se trouve que la nouvelle réglementation thermique qui sera mise en vigueur se focalise sur le mode de production de chaleur dans le foyer, donc son système de chauffage. Prenez donc connaissance de ce qui suit pour être en mesure de bien choisir le système de chauffage de votre future nouvelle maison.

A propos de la nouvelle réglemenation

La transition énergétique qui implique la transition écologique vise à faire de la France un pays à faible émission de carbone. La démarche a été entamée depuis longtemps mais dernièrement, il a été décidé par le gouvernement l’instauration d’une nouvelle réglementation environnementale qui va remplacer celle de 2012 qui se focalisait sur la qualité de l’isolation thermique pour assurer l’économie d’énergie dans les foyers. Il s’agit de la RE 2020 qui sera mise en vigueur d’ici 2022 et que doit donc considérer tout bâtiment neuf en construction ou à construire. Pour obtenir les habitations passives recommandées par l’Etat, on doit désormais faire une croix sur les chaudières au fioul et de la même manière, le chauffage au gaz sera progressivement éliminé. Il va rester comme choix de chauffage pour une maison neuve l’installation qui n’utilise ni carburant ni gaz. Le respect des critères écologiques et d’économie sera contrôlé.

Les paramètres du système de chauffage d’une maison neuve

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour une nouvelle construction afin d’offrir à son système de chauffage qui sera avant tout conforme à la nouvelle réglementation l’efficacité souhaitée. Faut-il une installation qui diffuseront de l’air chaud vers toutes les pièces ou faut-il une installation qui véhiculera de l’eau chaude où on veut ? Le système de ventilation doit-il être réfléchi en même temps que celui du chauffage également. Si l’isolation thermique était le centre d’intérêt de la précédente réglementation, son remplacement par le mode de production de chaleur ne l’amoindrit pas pour autant. Elle est toujours d’actualité pour les nouvelles constructions. Une nouvelle maison possèderait donc une bonne isolation thermique et sera dotée d’un mode de chauffage économique et écologique.

Choisir entre les trois types de chauffage autorisés

La PAC et le chauffage bois équiperont les constructions futures outre le chauffage solaire qui reste le plus propre. Si vous voulez avoir en même temps un chauffage pour toutes les pièces et de l’eau chaude pour les sanitaires, n’hésitez pas pour la pompe à chaleur du type aérothermique et du modèle air-eau. Elle a une durée de vie de vingt ans et sera rentabilisée dès la quatrième année. Si vous avez besoin d’un chauffage central qui soit simple d’utilisation tout en offrant un bon rendement, optez pour la chaudière à pellets ou le poêle à bois. Réalisez avec ces types de chauffage une économie d’énergie allant jusqu’à 30 % avec en plus une moindre dépense au premier investissement. Si vous êtes prêt à investir avec un gros budget, osez le chauffage solaire combiné avec ses plaques photovoltaïques. Là, vous pourrez prétendre à l’autonomie énergétique puisque le soleil est une source d’énergie inépuisable et illimitée.

 

Votre future maison devra être économique et écologique sur le plan du chauffage. La RE 2020 l’exige. Le choix du système de chauffage pour une maison neuve sera limité au type qui ne fait pas usage de l’énergie fossile. Pour trouver celui qui s’adapte le mieux à votre habitation, considérez la configuration de chauffage souhaitée et choisissez entre l’électro-solaire, la PAC air-eau et la chaudière à granulés ou à bois.