Installer un abri dans son jardin est une excellente initiative pour stocker des outils de jardin, se délasser ou encore conserver ses bois de chauffage dans de meilleures conditions. Contemporain, rustique, en bois, résine ou métal, avec ou sans plancher… l’abri de jardin se décline en divers modèles principalement caractérisés par le matériau de fabrication, la facilité de montage et le niveau de finition. Pour vous aider dans vos idées de choix, voici quelques conseils et astuces à mettre en pratique afin d’installer parfaitement un abri adapté à vos besoins.

Analyser le matériau de fabrication

Il existe différents types de matériaux utilisables dans la conception d’un abri de jardin : le bois, le métal, le PVC.

Le bois pour votre abri de jardin

Avec le bois, l’installation d’un abri dans le jardin est naturelle. Toutefois, il est possible d’y ajouter de la lasure ou de la peinture pour obtenir une couleur qui vous convient. Différentes options s’offrent à vous lorsqu’il s’agit de choisir l’essence de votre bois :

  • pin naturel : moins coûteux, il requiert des traitements réguliers.
  • sapin du Nord : il reste une option parfaite en raison de sa résistance naturelle. Mais, vous devrez le vernir ou le lasurer tous les 2 ou 3 ans.
  • épicéa, cèdre : s’il s’agit des matériaux haut de gamme, le cèdre s’avère carrément imputrescible.

Avant de sélectionner votre bois sur le site web www.triganostore.com ou à toute autre adresse, nous vous conseillons de prendre en compte les meubles disponibles dans le jardin ainsi que vos préférences en matière d’esthétique et de couleur. En outre, avec le bois, vous pouvez aussi opter pour les planches ou encore les madriers à emboiter qui sont bien plus résistants et plus épais.

 Le métal utilisé dans la fabrication de votre abri

Les abris de jardin en métal proposent généralement l’aluminium ou l’acier. S’ils s’avèrent faciles à entretenir et résistants, ces métaux demeurent de mauvais isolants. L’acier est souvent trempé et traité anticorrosion, mais il est conseillé d’accorder une attention particulière à son vieillissement au fil du temps. Quant à l’aluminium, il s’agit d’un matériau à la fois léger et sans entretien. Plus intéressant, il est proposé à des prix abordables.

Le PVC pour votre abri de jardin

Recommandé pour les petits abris de conservation d’outils, le PVC est bon marché. Par contre, il manque de résistance et de durabilité.

 Prendre en compte l’utilisation de son abri de jardin

Le choix de la taille ou du modèle de votre abri de jardin dépend de l’utilisation à en faire. Il est donc important de faire le bilan de vos usages :

  • un cabanon de jardin pour ranger des tondeuses, tables ou chaises ;
  • un lieu de bricolage ou de conservation des outils de bricolage ;
  • un chalet de jardin habitable ;
  • une salle de jeux pour les enfants, une cuisine extérieure ;
  • une pièce de vie pour toute saison.

Quel que soit l’usage de votre abri de jardin, notez que sa surface, son confort et sa hauteur seront impactés.

Bien choisir la dimension de l’abri de jardin

En dehors de l’usage, la taille de votre abri dépend de son environnement direct notamment de la superficie disponible pour l’installation. Rajouter une construction dans son jardin s’avère très utile, mais cette solution peut rapidement réduire la surface cultivable ou encore créer de l’ombre dans le jardin.

La surface de l’abri de jardin

Si la superficie minimale conseillée est de 3 mètres carrés, le choix de la surface dépend de la dimension de votre jardin.

  • De 3 à 6 mètres carrés : il s’agit d’une solution de rangement. Elle pourra accueillir des vélos, vos outils de jardin, etc.
  • De 6 à 15 mètres carrés : l’espace de rangement peut être complété par un coin destiné à bricoler ou à rempoter.
  • Plus de 15 mètres carrés : votre abri de jardin peut servir de pièce à vivre. N’hésitez pas à en faire une petite cuisine d’été, un atelier, une chambre d’amis…

Avec un abri plus grand, vous pouvez à la fois y stocker vos affaires et en faire une véritable pièce à vivre. Il suffira de délimiter et de créer à l’intérieur un espace dédié au rangement des pièces.

 La hauteur de votre abri de jardin

Sur les fiches des revendeurs, la hauteur est souvent indiquée au faîtage. Afin de pouvoir vivre dans votre abri de jardin dans un grand confort, optez pour une hauteur minimale de 2,20 mètres.

 Bien sélectionner la fenêtre

Si vous envisagez de stocker du matériel dans votre abri de jardin, les fenêtres sont bien inutiles. En revanche, différents projets peuvent nécessiter l’installation des fenêtres. En effet, si en absence d’un éclairage extérieur, vous désirez mettre en place un puits de lumière, il serait sans doute nécessaire de recourir aux fenêtres. De même, ce besoin reste valable si votre abri de jardin est considéré comme une pièce de vie.

En ce qui concerne la configuration de la fenêtre, elle peut être fixe, ouvrante battante, simple ou double. Pour une construction de rangement d’outils et mobiliers, privilégiez les ouvertures fixes en acycliques.

Sélectionner sa porte d’abri de jardin avec soin

Désirez-vous ranger du matériel volumineux dans votre abri de jardin ? Si oui, préférez une porte double. Pour gagner en espace, il est préconisé d’opter pour une porte coulissante. Si une porte à battant semble être moins coûteuse, elle requiert un dégagement lors de son ouverture. Aussi, peut-elle claquer facilement sous l’effet du vent.

Par ailleurs, il existe également des portes à vitrage équipées d’une poignée proposant diverses finitions. Le choix de ces dernières dépendra principalement de la qualité de votre abri. Quoi qu’il en soit, pensez à installer un système de verrouillage si votre porte n’en dispose pas.

Tenir compte des fondations de l’abri de jardin

Les fondations sont à la base de la solidité et du maintien de votre abri de jardin. Avec une bonne fondation, vous pourrez éviter les potentiels dégâts relatifs à l’humidité et optimiser la durée de vie de votre construction.

  • Les pavés autobloquants : ils sont capables de supporter un poids important. C’est la solution par excellence pour assurer une parfaite stabilité de votre abri.
  • La dalle en béton : Solution plus durable, la dalle est également conseillée pour offrir une bonne stabilité à la construction. Il s’agit d’une option nécessitant de la technique et vous devez veiller à ce que le béton soit équivalent à la superficie extérieure.
  • Les plots (en PVC ou en béton) : économiques et faciles à installer, les plots sont à même de supporter des charges conséquentes.

Si vous rencontrez des difficultés à couler une dalle, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Cette approche est aussi valable pour l’installation d’un abri que vous jugez complexe.

Cependant, sachez que le montage d’un abri de jardin reste un exercice simple et rapide puisque les équipements sont préassemblés.

Pour mener à bien votre projet d’installation d’un abri de jardin, n’hésitez pas à mettre en pratique nos conseils.