Vous recherchez des conseils pour vous aider à choisir votre assurance auto ? Tout dépend de votre profil ! santor.fr est là pour aider à examiner la question délicate de l’assurance automobile.

L’assurance est-elle obligatoire ?

Oui, l’assurance automobile est obligatoire, et cela concerne aussi les voitures qui ne quittent jamais leur garage ou les voitures qui n’ont pas besoin de permis ! Nous vous conseillons donc de choisir une assurance rapidement après l’achat d’une voiture – au moins une responsabilité civile. Sans cela vous manquerez à vos exigences d’assurance et cela peut vous coûter cher : une amende non-négligeable, la suspension de votre permis de conduire, la confiscation de votre véhicule et en cas d’accident vous ne serez pas couvert. En cas d’accident, la compagnie d’assurance ne remboursera pas la victime, le remboursement proviendra d’un fonds de garantie distinct avançant l’indemnisation due à la ou aux victimes. Vous serez alors obligé de rembourser le fonds.

Quel type d’assurance adaptée pour ma voiture ?

 

Il existe pour vous 4 options principales :

  • Tiers : c’est l’exigence légale minimale en France selon le site professionnel fr ! Nous vous conseillons de prendre cette option si vous êtes par une voiture d’occasion qui a déjà beaucoup de kilomètres au compteur ou si vous ne disposez que d’un très petit budget pour votre assurance auto vous serez couvert pour les blessures et dommages matériels que vous pourriez causer à un tiers en cas d’accident.
  • Tiers plus : plus cher que la première option mais la protection est bien meilleure! Avec cette assurance, vous bénéficiez des mêmes garanties que la couverture responsabilité civile standard tout en bénéficiant également d’une couverture complémentaire au choix. Il peut, par exemple, inclure une garantie d’incendie ou de vol.
  • Complètement : c’est l’option qui couvre la plupart des éventualités, elle inclut une garantie de responsabilité civile, dommages, incendie, glace brisée, vol, catastrophe naturelle et technologique, tempêtes et même attentats. Pour une nouvelle voiture, c’est la meilleure option, même si le coût est supérieur aux deux premières options.
  • Assurance au kilomètre : si vous utilisez très peu votre voiture, cette option est pour vous. Il vous permet de choisir une police d’assurance, tierce ou complète, mais uniquement pour un nombre de kilomètres prédéfini. Vous vous engagez à ne pas dépasser le nombre de km convenu. Si vous avez un accident au-dessus des kilomètres convenus, vous risquez des pénalités. Cependant, si vous avez atteint les kilomètres alloués, vous recevrez un remboursement.

Principes de l’assurance automobile

Avant de commencer, il est bon de se rappeler qu’il est obligatoire de souscrire à une assurance automobile depuis 1958 selon le Code des assurances. Vous êtes tentés de conduire sans ? Ça se comprend quelque part, déjà que mettre la main à la poche et investir des économies ou un crédit sur une voiture fait mal, alors prendre une assurance… Seulement le système français est doté d’une législation sans équivoque et stricte sur ce qui est aussi appelé un “défaut d’assurance”. Conduire sans assurance est un délit, puni d’une amende de 3.750€, d’un suspension/annulation du permis de conduire et d’une confiscation de véhicule… La loi prévoit alors des peines complémentaires comme des travaux d’intérêt général, une interdiction totale de conduire un véhicule et un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière. Parce qu’imaginons qu’un accident se produise et que vous en êtes directement responsable… On peut vous demander des dédommagements bien plus conséquents, en plus des sanctions !