curcumaPoudre extraite du rhizome (racine) d’une plante aromatique cultivée depuis toujours en Asie, le curcuma (Curcuma longa), identifiable à sa couleur jaune or, est très prisé, comme épice bien sûr mais aussi en masque de beauté ou en teinture. La liste de ses vertus est longue : on lui confère par exemple des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, soulageant aussi les problèmes intestinaux ou autres douleurs. Il sert également d’antiseptique en médecine ayurvédique. Son principal composant actif, la curcumine, source de son jaune-orangé si intense, contribuerait à réduire la croissance des cellules cancéreuses.

Sa senteur est poivrée, un peu musquée, et sa saveur légèrement piquante, un peu amère. En cuisine, outre de les teinter, il sert à relever le goût des sauces, du riz, des lentilles, des soupes… Il peut corriger aussi leur acidité. Le “safran des Indes”, tel qu’il est surnommé, s’utilise de préférence frais mais, faute d’en dénicher dans le commerce, on peut l’employer en poudre. N’achetez la poudre qu’en petites quantités, car son arôme se dissipe vite. Choisissez-la bio évidemment, sinon elle risque d’être irradiée.