Les peintures classiques contiennent très souvent des produits toxiques non seulement pour la santé, mais aussi pour l’environnement. Heureusement, il existe des peintures naturelles qui, certes, sont plus coûteuses que leur homologue, mais qui présentent de nombreux avantages. Le point dans cet article !

Qu’est-ce que la peinture naturelle ?

Comme l’indique son nom, la peinture naturelle est fabriquée à partir d’ingrédients naturels que ce soit bio ou pas, c’est-à-dire que sa composition est respectueuse de l’environnement. Elle comporte très peu ou pas de résine chimique, de latex synthétique, de suspensif chimique, de biocide ou de méthyle de cellulose. Comme charge, ce type de produit est conçu avec de la silice, de la craie, de l’argile ou de la poudre de quartz. Pour ce qui est des liants, les fabricants utilisent de l’huile végétale, notamment de l’huile de lin, de ricin ou de soja, de la chaux, de la résine naturelle et de la cire d’abeille. Les solvants les plus prisés sont les terpènes d’agrumes, l’essence de térébenthine et l’eau. Les pigments peuvent être des extraits de plante, comme le curcuma, le réséda, le bois de santal ou la garance, ou d’origine minérale, dont les spinelles ou encore des terres à l’instar de la terre de Sienne ou de l’ocre.

Le processus de fabrication de la peinture naturelle est beaucoup moins polluant vu qu’il est peu énergivore. De plus, le contenant est 100% écologique : biodégradable, recyclable ou jetable parmi les déchets ménagers. Même si la préparation d’un tel produit peut combiner des COV (composés organiques volatils), la teneur de ces derniers est limitée à environ 5 g par litre de peinture. En lieu et place des solvants toxiques, les peintures naturelles sont en outre diluées avec du distillat d’agrumes.

Quels sont les avantages de la peinture écologique ?

Les peintures bios sont composées d’environ 98,7% de constituants naturels ou d’origine naturelle. Offrant un habitat plus sain, elles améliorent le sentiment de bien-être chez soi tout en favorisant la qualité de l’air intérieur. Elles peuvent être employées dans toutes les pièces de la maison. Ces produits sont idéaux pour une chambre à coucher ou bien une chambre de bébé. Ils sont tout aussi efficaces pour rafraîchir la peinture du salon. Plus résistants aux rayons UV du soleil et aux intempéries, ils s’adaptent tout à fait à une utilisation à l’extérieur de l’habitat. Pour tout le reste, la peinture naturelle s’applique facilement, d’autant plus que son rendement est satisfaisant. Si utiliser une peinture écologique est bénéfique pour la santé et pour l’environnement, il convient tout de même de noter que tous les produits ne se valent pas. Il faudra alors bien se renseigner avant tout achat. A priori, la peinture doit porter les labels écologiques comme Ecocert, NF Environnement ou Écolabel, ce qui signifie qu’elle est entièrement exempte de glycol, de plomb et d’éther. Il est aussi nécessaire de vérifier sa composition ainsi que les logos de toxicité. Lors de l’acquisition, l’idéal serait de se rendre directement sur le site web des fabricants ou bien sur celui de leurs partenaires. Il est donc conseillé de contacter un fournisseur de peinture naturelle en Belgique