La culture réussie des arbres fruitiers nécessite une taille. Mais pourquoi ne pouvons-nous pas laisser les arbres pousser comme l’a voulu la nature ? L’élagage des arbres vous permet de diriger l’énergie de votre arbre où vous le souhaitez, que ce soit une croissance ou un fruit. Cultivés sans intervention, les arbres fruitiers pousseront de manière à reproduire le plus possible, mais cela n’entraînera pas toujours la meilleure forme d’arbre ni les meilleurs fruits. Découvrez quelques-unes des nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez tailler un arbre fruitier.

Préserver et restaurer de vieux arbres grâce à l’élagage

Les vieux arbres sont fantastiques pour la faune et ont une grande valeur culturelle, ils doivent donc être conservés dans votre verger dans la mesure du possible. Les arbres vieux ou négligés peuvent être régénérés grâce à une taille de restauration qui peut augmenter leur vigueur et prolonger leur durée de vie.

Mise en forme de jeunes arbres avec élagage

Les jeunes arbres doivent être formés par élagage formatif pour développer le cadre solide dont ils ont besoin pour supporter le poids des cultures fruitières. La taille formative vous permet également de modeler vos arbres en fonction de styles particuliers, tels que le style gobelet ou style leader. La forme dépend traditionnellement des facteurs tels que la région et le type de fruit. Par exemple les pommiers à dessert sont plus souvent en forme de coupe et les pommes à cidre sur les arbres avec un leader central.

Enlèvement des branches endommagées et mal positionnées

Les branches mal touchées ou qui se croisent peuvent être endommagées par le vent lorsqu’elles se frottent les unes contre les autres. Lorsque l’écorce se détache, cela crée un point d’infection et affaiblit mécaniquement l’arbre. Une défaillance majeure d’un membre peut également endommager des branches saines. L’élimination des branches endommagées et mal placées concentre l’énergie de votre arbre pour produire des branches plus fortes et mieux placées. Cependant, enlever ces branches n’est pas chose facile. Cette tache nécessite une compétence en élagage. Pour ce faire, il est préférable de faire appel à un professionnel dans le domaine comme cet élagueur en Indre et Loire.

Favorisation de la lumière et de l’air

La circulation d’air à travers l’arbre aide à éliminer l’humidité, réduisant ainsi le risque d’infections fongiques et d’autres maladies transmises par l’air. La pénétration du soleil dans toutes les branches d’un arbre favorise la formation de grandes feuilles et de bourgeons sains, augmentant la qualité des fruits et leur permettant de mûrir pleinement et de se colorer au soleil. L’élagage du bois surpeuplé et mal placé signifie que vous pouvez développer des branches uniformément espacées qui permettent une pénétration maximale de l’air et de la lumière.

Lutter contre les parasites et les maladies

Le bois fortement infecté par la tavelure, le mildiou, le chancre ou la feuille d’argent peut être retiré pour réduire le risque d’infecter d’autres arbres. Il est probable que les spores seront toujours dans la zone, car il est très difficile d’élaguer tout le chancre d’un verger, mais réduire la quantité aidera. La meilleure prévention contre les parasites et les maladies consiste à cultiver des arbres sains capables de combattre et de guérir des infections. Réduire le besoin de pulvérisations de cette manière est bénéfique pour la faune des vergers, qui contribuera à son tour à la lutte antiparasitaire.

Équilibrer la croissance et la production fruitière

Les fruits poussent mieux sur le bois âgé de 2 à 5 ans, mais les vieux arbres non élagués tendent à produire de grandes récoltes aux dépens d’une nouvelle croissance. Cela signifie qu’avec le temps, la qualité des fruits peut devenir médiocre, car ils sont tous produits sur du très vieux bois de fructification. L’élagage aide à maintenir l’équilibre, car il provoque la croissance végétative des bourgeons dormants dans le vieux bois, qui deviendra le prochain bois à jeunes fruits. L’élagage contrôle l’âge et la position du bois de culture, ce qui améliorera la qualité des fruits.