Avec le printemps revient la corvée de la tonte indissociable d’une pelouse classique bien entretenue. Les prairies fleuries représentent une alternative intéressante à celle-ci. Semées aux printemps, elles couvrent rapidement les surfaces, créent des décors naturels changeants multicolores pendant de nombreux mois et hébergent insectes et oiseaux favorisant la biodiversité. Désormais, le mélange fleuris répondent aux impératifs des sols à couvrir et de nos objectifs écologiques.

Le fleurissement des pelouses inventé pour les J.O de Londres

On doit l’idée de semer une pelouse fleurie à Nigel Dunnett, professeur à l’université de Sheffield, en Grande-Bretagne. En 2012, il se trouve en charge, avec son équipe, d’aménager les prairies du Parc olympique de Londres. L’enthousiasme du public est tel que le concept essaime rapidement.

Depuis, de nombreuses collectivités et particuliers recourent aux semis pour leurs espaces verts laissés en jachère ou pour créer des décors éphémères sans contraintes.
Les semences mises au point par Phytosem proposent une gamme complète de mélanges prêts à l’emploi. Les compositions pour les prairies fleuries s’adaptent aux préoccupations environnementales et paysagères des particuliers ou des professionnels des espaces verts.

Comment choisir les compositions pour prairies fleuries

Le choix des semences pour réaliser une pelouse fleurie dépend de sa fonction. Des associations sont davantage recommandées pour le fleurissement d’espaces envahis par les herbacées situées, par exemple, le long des routes. D’autres sont préférés pour composer de vrais décors végétaux pour animer les parcs ou mettre en valeur le mobilier urbain créant des tableaux champêtres au sein des villes.

Les mélanges décoratifs de Phytosem se déclinent suivant l’effet et l’usage ciblés. Ils sont recommandés pour les plates-bandes et les massifs. Chaque assortiment varie en couleurs et en hauteur et peut s’associer au fleurissement traditionnel en zone urbaine. Les ensembles monochromes alternent avec les thématiques reprenant par exemple les compositions plantées dans les jardins moyenâgeux. Simples d’utilisation, le mélange fleuris est également très économique et n’a pas besoin d’être arrosé. Son aspect naturel et les plantes sélectionnées dynamisent les espaces et permettent aux papillons et insectes pollinisateurs de venir butiner.

Le mélange de végétalisation pour couvrir murs et toits

Le mélange de végétalisation, en plus de compositions fleuries spécifiques, proposent des assortiments de sedums conseillés pour aménager des tapis végétaux couvrant les murs ou les toits. Ceux-ci associent jusqu’à 32 espèces de vivaces herbacées pour composer des réalisations remarquables tant par leur volume que leur palette de couleurs et parfums agréables. La pluie généralement suffit pour leur entretien, mais il peut être complété par un arrosage ponctuel en cas de sécheresse.

Ces pelouses fleuries et ces compositions végétales se répandent de plus en plus en milieu urbain. Elles augmentent les volumes d’espaces verts et modifient l’environnement en améliorant sa biodiversité. Tout en étant peu onéreuses pour une commune, elles apportent gaieté et couleurs et tranchent avec les murs et zones ternes des villes.