Il est toujours agréable d’avoir un ou quelques arbres fruitiers dans son jardin. En plus d’agrémenter ce dernier de jolies couleurs, ils produisent des fruits comestibles. D’ailleurs, leur plantation ne nécessite pas toujours beaucoup d’espace. En effet, il existe des variétés d’arbres fruitiers que l’on peut mettre en pot. C’est le cas des pommiers, des poiriers, des agrumes ou des figuiers. Ces espèces s’épanouissent parfaitement dans des bacs. À l’instar des autres végétaux, les arbres fruitiers en pots nécessitent un entretien régulier. Dans cet article, nous partageons avec vous comment en prendre soin.

Arrosez les arbres fruitiers

L’eau constitue un élément essentiel à la survie de toutes les plantes. D’ailleurs, il est crucial d’arroser régulièrement l’arbre fruitier en pot au cours de ses premières années de plantation. En principe, son arrosage est effectué deux fois par semaine. Lorsqu’ils sont mis en pot, les arbres fruitiers réclament une quantité plus importante d’eau. En effet, l’eau sèche plus vite dans ce genre de situation. L’arrosage des plantes devra de ce fait se faire plus fréquemment. Cependant, il faut veiller à ce que le sol permette un bon drainage pour éviter le pourrissement des racines de l’arbre. En outre, il est conseillé d’installer une couche de pailles au pied de celui-ci pour maintenir l’humidité du sol plus longtemps. Le paillage des arbres fruitiers en pot permet également de les protéger pendant l’hiver et les grandes chaleurs. Dans tous les cas, vous pouvez faire appel à un cet artisan élagueur en Charente Maritime pour l’entretien de vos plantations.

Pensez à fertiliser le sol

Un apport en engrais favorisera la croissance du jeune arbre. Il permet à ses racines de se développer et le rend plus résistant. La fertilisation du sol est en général effectuée après la période de fructification. Il est toujours préconisé d’utiliser des engrais organiques (compost, fumier bien décomposé, etc.). En outre, les arbres fruitiers en pots dépensent rapidement les nutriments dans le substrat. Par conséquent, l’apport en engrais doit se faire régulièrement. Nous vous conseillons de privilégier un engrais « spécial arbre fruitier ». Dans tous les cas, il faudra se servir de la dose d’engrais indiquée par la notice du produit. Trop de fertilisant peut occasionner des brûlures au niveau de la racine. C’est surtout le cas si vous avez choisi un engrais chimique. Pour éviter ce type de problèmes, il faudra arroser abondamment la plante après la fertilisation du sol.

Taillez vos arbres fruitiers en pot

Pour contrôler et limiter leur croissance, les arbres fruitiers plantés dans ces conditions ont besoin d’être taillés périodiquement. La taille permet également de préserver leur esthétique et de favoriser leur fructification. De surcroit, elle améliore la santé de ces végétaux. Concrètement, la taille consiste à éliminer leurs bois morts, malades et abimés. Pour qu’elle ne nuise pas à la plante qui en fait l’objet, elle doit être exécutée à la bonne période. Il faut remarquer que les arbres fruitiers ne se taillent pas tous au même moment. Pour éviter les méfaits d’une taille mal entreprise, il est donc plus judicieux de faire appel à un élagueur professionnel.

Procédez au désherbage et au rempotage

N’attendez pas que les mauvaises herbes envahissent le pot avant de les éliminer. En effet, le désherbage doit être effectué à mesure que les végétaux indésirables apparaissent. La plupart d’entre eux sont porteurs de maladies. De plus, ils gaspillent les nutriments indispensables à votre arbre fruitier.

Outre le désherbage, l’arbre fruitier a besoin d’être rempoté tous les 2 ou 3 ans. Il est conseillé de le mettre dans un pot plus grand à chaque fois. Ceci étant fait afin de lui donner plus de place pour s’épanouir. Il produira ainsi plus de fruits.