Vous avez acheté un logement en copropriété, mais les charges de copropriété pèsent énormément sur vos finances ? Il existe de nombreuses astuces assez simples qui peuvent vous permettre d’économiser sur ces charges. Voici 10 conseils pour vous aider à faire baisser vos charges de copropriété.

 

1. Réduire la durée du contrat de syndic

Toutes les copropriétés sont tenues d’avoir un syndic pour la gestion de leurs finances. Ce dernier peut être un professionnel ou un non-professionnel. Il doit cependant être choisi parmi les copropriétaires pour un mandat d’une durée maximale de 3 ans. Par ailleurs, vous n’êtes pas tenus de toujours appliquer les trois années.

Pour réduire vos charges de copropriété, vous pouvez en effet opter pour un contrat court et effectuer un changement de syndic chaque année. Mais comment changer de syndic ? Il vous suffit d’organiser une élection en AG et de voter à la majorité des voix par tous les copropriétaires.

 

2. Économiser sur le chauffage

La facture liée au chauffage représente généralement près du tiers des charges de la copropriété. Elle pourrait facilement être réduite si vous faites quelques changements. Vous pouvez par exemple réduire la température au centre dans les habitations de la copropriété.

En effet, alors que la loi stipule que cette température doit être de 18° C, il est possible d’enregistrer 20 ou 21° C dans certains logements. Une variation 1 ou de 2° C en moins permettrait de réduire la facture de 7 % ou plus.

 

3. Réduire les charges énergétiques

Il vous est possible de faire des économies en achetant le gaz, le fioul ou toute autre forme d’énergie auprès des meilleurs fournisseurs. Pour ce faire, il vous suffit de faire une comparaison en ligne pour dénicher les meilleures offres disponibles sur le marché.

Vous pouvez également améliorer l’isolation dans les maisons en optant par exemple pour des triples vitrages. Cela vous permettra de réduire les pertes d’énergie et par ricochet les dépenses.

 

4. Installer des compteurs pour l’eau froide

Cette solution est très intéressante, car elle offre plus de transparence et oblige chaque propriétaire à être plus responsable de sa consommation. Une fois les compteurs personnels installés, on enregistre une réduction de la facture d’eau d’environ 20 à 30 %. Les compteurs peuvent être loués ou achetés. Quelle que soit l’option que vous choisirez, pour plus d’efficacité opter pour ceux de classe C et D.

 

3. Économiser sur l’ascenseur

Au cas où vous voudriez valoriser le logement en y intégrant un ascenseur, vous devriez faire attention aux charges que cela impliquerait. Il y a notamment la maintenance annuelle, la mise aux normes et les pannes. Vous devez donc vous assurer qu’il s’agit d’un projet rentable.

Au cas où l’immeuble possèderait déjà un ascenseur, lisez bien le contrat pour comprendre les charges afférentes. Vous pouvez également faire jouer la concurrence pour éviter que le coût d’entretien facturé augmente.

 

6. Comparer votre contrat d’assurance

Le contrat d’assurance est évidemment une des charges les plus importantes de la copropriété. Il est important de bien maîtriser tous les détails du contrat. Vous pourrez donc le comparer avec les offres d’autres compagnies d’assurances pour choisir la moins chère.

 

7. Économiser sur les assemblées générales

Il est important que vous ayez des connaissances sur la gestion des assemblées générales par le syndic afin de réduire efficacement vos charges de copropriété. En effet, certains jours et au-delà de certaines heures, les assemblées sont facturées très chères.

Aussi, en scrutant le contrat du syndic, vous aurez des informations sur la gestion de certaines charges. Cela vous évitera d’être surfacturé pour certaines dépenses.

 

8. Limiter les diagnostics

En cas de vente d’un des logements de la copropriété, outre les diagnostics obligatoires, d’autres peuvent être réalisés. Il s’agit entre autres du diagnostic du plomb et du dépistage des termites. Ces derniers ne sont nécessaires que dans certains cas précis. Assurez-vous donc de ne pas être facturé pour cela, car le syndic a droit à une commission sur ces factures.

 

9. Multiplier les devis pour gros travaux

Pour la réalisation de gros travaux comme la réfection de la toiture, il est important de demander plusieurs devis. Cela vous permettra de comparer d’autres offres à celle proposée par le syndic. En effet, étant donné que le syndic perçoit une commission, ils ne vont pas forcément vous proposer la meilleure offre.

 

10. Opter pour un prestataire plutôt qu’un salarié

Pour certains besoins de la copropriété, au lieu d’embaucher un salarié que vous payerez chaque mois, faites recours à un prestataire de services. Cela vous permettra de ne pas être obligé de prendre en charge certaines responsabilités en tant qu’employeur. Il s’agit par exemple des congés payés, des arrêts maladies, de l’achat et du stockage de matériel qui constitue des dépenses.

En résumé, il est possible de réduire les charges de la copropriété à divers niveaux. En effet, en faisant bien attention et en vous impliquant dans la gestion des copropriétés, vous pourrez réduire les dépenses.