Les alchimistes ont évoqué l’argent pour la première fois au moyen-âge. Plus tard au XXème siècle, il est devenu un produit très utilisé par les pharmaciens, notamment au cours de la Première Guerre mondiale. Depuis un certain temps, il a connu un renouveau, et est donc devenu irremplaçable dans certaines indications. Dans les pharmacies en particulier, les compresses et les pansements à l’argent sont fortement sollicités pour soigner les plaies et les brûlures. La solution dite colloïdale a l’avantage de ne pas créer la moindre résistance et d’être bien tolérée. Disponible sous différentes formes, elle suscite alors un intérêt grandissant. Voici l’essentiel à connaître sur cette fameuse solution.

 

À quoi a-t-on affaire concrètement ?

 

L’argent colloidal est une solution constituée de nanoparticules d’argent colloïdales, appelées colloïdes, et d’ions d’argent, qui sont des oligo-éléments. Ces particules d’argent colloïdales et ions d’argent sont ainsi en suspension dans une solution aqueuse. Il est bon de souligner que leur concentration est très variable. En fait, elle dépend notamment de chaque fabricant. Dans la plupart des cas, ce type de produit est vendu auprès des magasins bios. On peut aussi en acheter facilement sur Internet. Cependant, on en trouve rarement dans les pharmacies. Quoi qu’il en soit, que ce soit pour un usage externe ou un usage interne, il agirait comme un antibiotique naturel, et donc un remède naturel ancestral efficace contre les microbes, les champignons et les bactéries.

 

Quels sont les bienfaits de cette solution ?

 

L’argent colloidal liquide en flacon ou autre prend souvent la forme d’un complément alimentaire à la fois inoffensif et naturel, bien qu’il soit interdit en Europe sous cette forme. Pour ceux qui hésitent à le privilégier, ils doivent savoir qu’il s’agit d’un puissant nettoyant de l’organisme. Étant donné que les ions et les nanoparticules d’argent qui le composent présentent une charge électrique, il se propage dans tout l’organisme lorsqu’il est ingéré. Grâce à cela, il permet de le purifier en profondeur, ce qui peut entraîner une réaction d’Hexeimer. En d’autres mots, il peut ainsi guérir la maladie de Lyme, le psoriasis ou l’eczéma. Une cure de cette solution à 15 ppm 20 ml à jeun chaque matin pendant 3 semaines, entre autres, est aussi efficace pour préserver le système immunitaire.

 

Comment utilise-t-on cette solution ?

 

Il existe bon nombre de conseils d’utilisation de l’argent colloidal. Il y a, par exemple, l’application locale comme désinfectant. C’est la forme d’usage idéale pour la cicatrisation des plaies cutanées. On peut aussi prendre la solution colloïdale par voie orale, et donc interne. Dans ce cas, elle devrait pouvoir remplacer les antibiotiques pour venir à bout des divers agents pathogènes. Il est d’ailleurs possible de se servir de ce produit en bain de bouche. Il est en effet supposé contribuer à la lutte contre la plaque dentaire, mais pas que. L’argent est également censé assainir la cavité buccale et apaiser les inflammations au niveau des gencives. À noter cependant que l’efficacité de ce type de solution n’est pas encore prouvée. Ces différents usages sont alors quelque peu déconseillés.

 

Cette solution présente-t-elle des dangers ?

 

Malheureusement, la solution colloïdale n’est pas sans risque. En fait, son utilisation présente un risque d’argyrisme, surtout si on en prend tous les jours et à des doses élevées. Cela se manifeste par une coloration bleu-gris irréversible des muqueuses et de la peau. Cette coloration est entraînée par une accumulation de dérivés d’argent insolubles dans le système réticulo-endothélial. Il s’agit d’un ensemble de cellules répandues en diverses parties de l’organisme contribuant à l’immunité. Un autre danger de cette solution est le fait de penser qu’elle est efficace contre les différents mots, ce qui peut toutefois causer un retard de guérison.

 

Y a-t-il des contre-indications ?

 

L’argent en question est contre-indiqué pour les enfants, quel que soit leur âge. Il en est de même pour les femmes enceintes. L’utilisation de la solution est aussi fortement déconseillée lorsqu’on fait face à une éventuelle affection grave ou susceptible de l’être. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est alors recommandé de demander un avis médical avant toute utilisation. Comme il a été dit précédemment, on a affaire à un remède naturel. Malgré cela, il faut tout de même se rendre auprès de son médecin pour ne pas aggraver ses maux, par exemple.