Les usagers sont libres de changer de fournisseur d’électricité à tout moment. Cette possibilité est avantageuse puisqu’elle vous permet de migrer vers un fournisseur qui propose une offre intéressante. C’est pourquoi nous avons établi ce guide pour vous aider à mieux choisir les offres provenant des acteurs du secteur.

Faire appel à un comparateur

La solution idéale pour trouver le meilleur fournisseur énergie consiste à utiliser un comparateur en ligne. Il s’agit d’un service gratuit, disponible à tout moment, qui vous permet d’obtenir une comparaison impartiale des offres émanant des fournisseurs alternatifs.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, beaucoup de fournisseurs proposent des tarifs avantageux pour séduire les consommateurs. Ils se livrent à une concurrence effective pour fidéliser leur clientèle et aussi pour attirer les clients des concurrents.

C’est là qu’intervient le comparateur pour vous aider dans votre démarche pour décrocher un contrat d’électricité avantageux. Étant un expert dans la gestion et l’optimisation des factures courantes, il est à même de comparer les offres rapidement. Il se base sur des critères comme votre habitude de consommation pour identifier le contrat le plus intéressant.

Bien choisir le mode de tarification proposé par le fournisseur

Si on fait la synthèse de tarifications proposées par les trentaines de fournisseurs, on relève 4 types d’offres : le tarif réglementé, le tarif indexé, le tarif fixe, le tarif fixe et révisable à la baisse. Savoir choisir et jongler entre ces offres permet de réduire les factures d’électricité.

Le tarif réglementé

Pour cette offre, le prix de l’électricité est fixé chaque année par décision des pouvoirs publics. Le prix peut donc baisser ou augmenter. Le fournisseur historique EDF est le seul à pouvoir commercialiser cette offre. Il convient de préciser que le tarif réglementé n’est pas le plus économique du marché.

Le tarif indexé

L’offre indexée signifie que le tarif proposé est de X % moins cher par rapport au tarif réglementé (X ici remplace un chiffre). En optant pour celle-ci, vous êtes sûr de bénéficier d’un prix réduit par rapport au tarif d’EDF. Toutefois, si le tarif réglementé augmente, les tarifs indexés aussi.

Le tarif fixe

Cette offre vous donne la certitude que le prix du kWh et de l’abonnement reste inchangé, nonobstant l’évolution des tarifs réglementés. Il vous permet de mieux gérer vos dépenses, mais il ne vous permet pas de profiter d’une baisse du prix du marché.

Le tarif fixe révisable à la baisse

Le prix reste fixe en cas de hausse, mais il est révisé en cas de baisse des tarifs réglementés. La révision de tarif n’est pas immédiate, elle se fait une fois par an, à la date d’anniversaire de votre contrat.

Bien choisir l’option tarifaire

L’option tarifaire est une caractéristique de votre compteur qui détermine le prix du kWh selon des jours ou des plages horaires déterminées. Les options existantes sont en nombre de 4 : Base, Heures Pleines/Heures Creuses (HP/HC), Tempo (EJP) et Effacement Jour de Pointe.

 

L’option base

Le prix reste identique quelle que soit l’heure, qu’il fait jour ou qu’il fait nuit. Elle est plus facile à gérer puisque le prix dépend uniquement de la puissance souscrite et de l’énergie consommée. Il suffit de baisser votre consommation si vous voulez réaliser une économie sur votre facture.

 

L’option heures pleines et heures creuses

Pour cette option, le prix est moins cher que le tarif de base pendant 8 heures creuses ; il est plus cher que le tarif de base durant les 16 restantes (heures pleines). Cette offre peut être avantageuse pour les foyers qui consomment une grande quantité d’électricité. Pour eux, il suffit de reporter aux heures creuses l’utilisation d’appareils énergivores (lave-linge, four électrique, etc.).

 

L’option tempo

C’est une option plus complexe dans le sens où le prix varie en fonction de l’heure ou du jour de consommation. Les usagers sont confrontés à 2 types d’heures ainsi qu’à 3 types de jours.

  • Les jours : Jour bleu (300 jours par an, tarif réduit), Jour blanc (43 j/an, identique au tarif réglementé), Jour rouge (22 j/an, tarif élevé).
  • Les heures : heures creuses (tarif moins cher), heures pleines (tarif plus cher).

 

L’option effacement jour de pointe

Ce tarif n’est plus disponible depuis 1998.

Voilà les points importants à considérer avant de choisir un contrat d’électricité. Si la comparaison d’offre vous paraît compliquée, faites-vous aider par un professionnel.