Près de 600 000 tonnes de produits textiles sont vendues chaque année sur le marché local. Un volume comprenant le linge de maison, les vêtements et les chaussures. Leurs recyclages permettent de récupérer les vieux produits en état de délabrement et de leur donner une seconde vie. Envie de savoir pourquoi vous devriez adhérer à ce processus ? Parcourez cet article.

Le recyclage de vieux textiles permet de rendre l’environnement propre

Environ 100 milliards de dérivés textiles sont produits par an à travers le monde entier. Des chiffres qui poussent à s’inquiéter sur la quantité de déchets qui en découle. De fait, prendre la décision de recycler son linge constitue un acte salvateur pour l’environnement. Cela permet de réduire considérable leur nombre dans les décharges et ainsi de sauvegarder la beauté de notre nature.

D’autre part, le textile représente une matière qui peut mettre de nombreuses années avant de se décomposer, surtout s’il est synthétique. De surcroit, il libère au cours de ce processus des volumes de gaz à effet de serre et des substances capables de contaminer le sol et les eaux. Cette pollution présente bien évidemment des conséquences désastreuses pour l’environnement, l’homme et les animaux.

Le recyclage du textile sauve l’avenir de la planète

Le recyclage du textile possède une force que vous ne pouvez pas vous imaginer. Il affecte un nombre incalculable de processus, néfastes pour la planète, rentrant dans la réalisation du tissu. Ainsi, vous participez grandement à la protection de mère nature en envoyant vos linges à la récupération. Voici notamment ce à quoi vous contribuez.

recycler ses vieux textiles

Vous limitez la production de colorants chimiques

Le secteur du textile exploite énormément ce type de substances pour la fabrication des tissus. Ces composés dérivés du pétrole causent un important impact carbone. Votre action aide donc à diminuer cette empreinte.

Vous réduisez la consommation intensive d’eau et d’énergie

La consommation en eau et en énergie des industries spécialisées dans la fabrication du textile atteint des niveaux sensibles. Cette demande favorise le développement de moyens de production dangereux tels que le nucléaire. Ainsi, votre geste limite ce revers écologique.

Vous sauvez les écosystèmes

La production du textile tire également sa matière première des fibres naturelles de végétaux ou d’animaux. Afin de les obtenir, de grands espaces sont exploités pour la culture et l’élevage des espèces favorables, ce qui détruit les écosystèmes. Recycler vos tissus permet ainsi d’empêcher l’expansion de ces terrains.

Recycler ses vieux textiles permet d’obtenir des produits tout aussi utiles

Recycler un vêtement, une chaussure ou un linge de maison, offre une seconde vie au tissu. Le textile subit une transformation qui lui donne une nouvelle importance sous une forme plus ou moins différente. Cette matière peut être revalorisée à travers le découpage pour l’obtention des chiffons à utiliser dans les domaines de l’électricité, de l’impression, du nettoyage, du bâtiment, etc.

Le déchiquetage permet aussi la conception des tapis, isolants thermiques et acoustiques, rembourrage de coussins d’oreillers, et la réalisation des moquettes. Enfin, l’effilochage aide à créer de nouveaux tissus et accessoires.

Loin d’être un geste économique, le recyclage du textile demeure tout aussi un acte écologique. Vous avez à présent plus d’une raison de rejoindre le mouvement éco-responsable.