Le magnésium est un sel minéral indispensable permettant de rester en bonne santé. Même si ses valeurs thérapeutiques sont connues depuis l’Antiquité, son importance est souvent négligée. Une carence en magnésium entraîne généralement différents maux. Cependant, ces derniers peuvent tout à fait être évités.

Quels sont les bienfaits du magnésium ?

Disposant de nombreux bienfaits reconnus sur la santé, le magnésium est une des molécules indispensables au fonctionnement de l’organisme humain. Concrètement, il s’agit d’un macroélément, dont la teneur s’élève à 5 grammes chez un homme pesant 70 kg. Ce sel minéral intervient dans de nombreux processus cellulaires, c’est-à-dire dans plus de 300 réactions biochimiques essentielles à la production d’énergie. Une carence en magnésium peut provoquer plusieurs symptômes et altérer la qualité de vie d’une personne. Toutefois, ce minéral organique se trouve dans de nombreux aliments. Dans le commerce, il est disponible sous forme de complément alimentaire. Par ailleurs, le magnésium est apprécié pour ses vertus relaxantes. Il permet de lutter efficacement contre la spasmophilie et de réduire les états anxieux.

Le magnésium favorise également la formation et le maintien du système osseux et de la dentition. Ces derniers contiennent près de la moitié du magnésium de l’organisme. Le reste de magnésium se trouve dans les muscles, les tissus mous et le foie. Voilà pourquoi cette molécule contribue à la relaxation musculaire. Son action sédative aide à atténuer la douleur lors des contractions. Il a été démontré qu’une carence chronique en magnésium provoque des troubles cardiaques. D’où son importance afin de prévenir ces maladies. Autre bienfait, le magnésium aide à réguler le taux de sucre dans l’organisme. C’est ainsi un allié de taille pour prévenir le diabète.

Comment éviter la carence en magnésium ?

Physiologiquement, les besoins journaliers en magnésium sont estimés à 6 mg/kg/jour. Cela étant, la femme enceinte, le sportif ainsi que les personnes ayant un rythme de vie trépidant doivent en consommer plus. D’autre part, les crampes et les contractures musculaires indiquent une carence en magnésium. Il en est de même pour la fatigue, la tension nerveuse ou l’hyper excitation. Un excès d’excitation peut provoquer des tremblements au niveau des lèvres, des joues, des paupières, etc. Les vertiges à répétition, un ballonnement ou une gêne au niveau des intestins sont également liés à un déficit en magnésium. Il existe d’autres manifestations affiliées à un manque de magnésium, comme une sensation d’oppression, des fourmillements, une perte de mémoire ou des douleurs au dos magnésium.

L’enrichissement des aliments consommés est recommandé si l’on a besoin d’une cure en magnésium. Consommer de la nourriture riche en magnésium est le premier réflexe pour éviter la carence. Il faut privilégier, entre autres, les oléagineux, les céréales complètes, les fruits de mer et fruits à coque, les légumineuses, les légumes secs et les légumes à feuilles vertes, les algues, le cacao, les graines et les poissons. En outre, la prise d’un complément de magnésium s’avère extrêmement utile pour lutter contre l’insomnie et apaiser la fatigue nerveuse. Si l’on souffre d’un quelconque trouble lié à une carence en magnésium, le mieux c’est de se renseigner sur ceminéral. Ainsi, on peut en savoir plus sur le-magnesium.org.