La calvitie est un phénomène naturel et normal qui s’installe lorsque les cheveux qui sont perdus ne sont point remplacés de façon intégrale par les nouveaux cheveux. L’absence progressive du renouvellement des cheveux explique la survenance de la calvitie. Quelles sont les techniques possibles pour faire repousser les cheveux.

Le clonage capillaire en laboratoire

Il s’apparente à la future solution pour venir à bout de la calvitie. Le clonage des cheveux en laboratoire consiste selon le site www.lesgreffesdecheveux.fr à prélever les cellules germinatives au niveau des racines des cheveux (Les bulbes capillaires) chez une personne puis à les placer en culture dans un laboratoire durant des semaines afin de les démultiplier pour les réinjecter en tant que nouvelles cellules au niveau du cuir chevelu dans le but de provoquer de nouveaux cheveux. Cette technique diffère sensiblement de la greffe de cheveux actuelle car permet d’avoir à disposition une mine inépuisable de cheveux pour toutes les personnes chauves n’ayant pas une couronne raisonnablement fournie. Les premiers essais expérimentaux ont été réalisés au cours de l’année 2008 chez des souris. Cette expérience réalisée par les laboratoires Aderans et Intercytex a permis de constater la repousse de nouveaux cheveux désorganisée et dépigmentée. Les essais cliniques chez l’homme n’ont pas été concluants pour l’heure mais les recherches poussées dans le futur permettront de traiter les personnes atteintes d’une calvitie assez importante.

L’auto-clonage des cheveux

Il consiste à faire des prélèvements au niveau de la couronne d’une racine de cheveux par la méthode d’arrachage ou de traction grâce à une pince à épiler et par la suite à la réimplanter au niveau de la zone chauve en réalisant une micro-incision. Il est fait usage d’un agent de cicatrisation. Les études concluantes ont été réalisées au cours de l’année 2010 par les médecins d’origine américaine G. Hitzig et J. Cooley qui se sont servis du produit MatriStem ® de ACell ®. Ils ont réussi à prouver que la racine de cheveux implantée produit un nouveau cheveu et plusieurs autres à proximité de la racine implantée. Il est même possible de ré extrait un nouveau cheveu à l’endroit même où la racine avait été extraite. Des investigations pour l’heure sont en cours pour traiter les personnes qui ne pouvaient subir la greffe de cheveux faute de densité capillaire au niveau de la couronne.

La revitalisation capillaire

Elle est encore appelée stimulation capillaire ou technique PRP. Elle consiste à engendrer ou à stimuler la croissance des cheveux par l’injection locale de certaines fractions cellulaires sanguines concurremment à une stimulation des facteurs de cicatrisation. Plusieurs études récentes ont permis de conclure que l’injection de PRP au niveau du cuir chevelu combinée à la réalisation d’une multitude de scarifications cutanées sous anesthésie stimule la forte croissance des cheveux miniaturisés et permet surtout d’accroître la densité capillaire. La technique dure 1 heure et ne présente aucun risque de rejet voire de contamination.
La solution miracle pour redorer la densité capillaire n’est pas encore effective. Plusieurs techniques encore à l’étape d’essais cliniques promettent néanmoins de beaux jours pour la repousse des cheveux.