L’empreinte écologique est reconnue comme l’un des principaux indicateurs de durabilité dans le monde. Contribuer à la réduire est entre nos mains et peut commencer par quelque chose d’aussi simple que la réduction de la quantité de déchets que nous produisons à la maison.

En langage courant, nous pouvons dire que l’empreinte écologique est une façon de mesurer l’impact que notre vie quotidienne laisse sur la planète. Ou plus exhaustivement : L’empreinte écologique représente la surface d’air ou d’eau écologiquement productive (cultures, herbes, forêts ou écosystèmes aquatiques) nécessaire pour générer les ressources nécessaires et assimiler les déchets produits par chaque population déterminée en fonction de son mode de vie spécifique, pour une durée indéterminée.

Réduire nos déchets, réduire notre empreinte écologique

Parmi les choses que nous pouvons faire pour réduire l’empreinte écologique, nous pouvons réduire et traiter correctement les déchets, et ne pas gaspiller énergie et eau et, bien sûr, prendre le plus grand soin possible de l’environnement.

Si vous voulez réduire encore plus votre empreinte écologique, nous vous proposons quelques conseils simples qui vous aideront dans cette tâche :

1. Acheter avec modération.

Moins vous achetez, moins vous produisez de déchets, plus vous économisez d’argent et moins vous dépendez des matériaux.

2. Utilisez des appareils ménagers et des ampoules à économie d’énergie.

Si vous le pouvez, optez pour des logements bioclimatiques et isolez bien votre maison.

3. Réduisez votre consommation d’eau.

Mettez en marche votre machine à laver lorsqu’elle est pleine et utilisez des programmes à basse température ( plus de 90 % d’énergie en plus est dépensée pour le lavage avec de l’eau chaude). Réparer les fuites (un robinet qui goutte perd 30 litres par jour).

4. N’utilisez pas le caniveau comme poubelle ou ne déversez pas de produits contaminant ou des huiles usées.

5. Évitez les produits trop emballés, surtout le polystyrène.

Avant de recycler, rappelez-vous les étapes précédentes pour réduire et si possible réutiliser.

6. Recyclez le papier et achetez-le 100% recyclé et sans chlore.

Vous réduirez considérablement la consommation d’eau, de pétrole, les émissions de CO2 et éviterez l’abattage de nombreux arbres qui sont en fait les poumons de notre planète.

7. Ne jetez pas de produits dangereux ou toxiques à la poubelle.

Déposez-les dans un point propre pour un traitement approprié.

8. Achetez des produits locaux et prenez votre propre sac avec vous à l’épicerie ou au supermarché.

9. Marchez autant que vous le pouvez ou utilisez le vélo et les transports publics au lieu de la voiture.

Si vous ne pouvez pas vous passer du véhicule privé, essayez de le partager et de le garder en bon état pour qu’il consomme et pollue moins.

10. Évitez les produits à usage unique (papier absorbant, serviettes de table, mouchoirs, couverts, rasoirs).

L’hoverboard pour se déplacer

Si vous habitez Paris, pourquoi ne pas vous déplacer en hoverboard Weebot . Vistez le magasin hoverboard Weebot Paris et laisez vous conseillez par un expert.

Les Hoverboards fonctionnent avec une batterie rechargeable, profitez de votre scooter électrique non seulement pour le plaisir, mais comme un moyen de transport pour faire des déplacements rapides et sur de courtes distances. C’est un transport durable qui génère 0 émission, c’est une combinaison parfaite pour prendre soin de l’environnement…

En raison de sa taille et de son poids, il est très pratique de le transporter avec un sac de transport pour votre commodité.

Le contrôle de votre hoverboard ou scooter électrique est très simple, intuitif et facile à utiliser. Vous n’avez pas besoin d’une formation spéciale pour le monter. Se déplacer plus vite ou plus lentement et varier sa vitesse et l’accélération grâce à son équilibre, chaque pied contrôle la roue correspondante, les capteurs détecteront votre mouvement, assurant votre sécurité et la vitesse à laquelle vous vous sentez plus confortable et sûr à la fois.